Forum [REM] : La communauté
Bienvenue sur le forum de la [REM] soldat !

Nous sommes une association de droit local qui essaie de perpétuer le devoir de mémoire et conserver l’intérêt et le regard historique dans l'univers du vidéo-ludique (mais pas seulement!).

Notre petite compagnie se décompose en plus ou moins 2 petites sections:

- une section orientée "gaming"
- une section orientée associatif

Vous pouvez nous rejoindre en vous inscrivant ici.


[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 968530StukaPNG

Afin de ne pas rater la newsletter de notre forum, veuillez ajouter l'adresse mail de notre administrateur fr_Jagdmeister à votre liste de contact :
fr.jagermeister@gmail.com .

Contact administrateur forum : fr.jagermeister@gmail.com
Contact Association [REM] : association.remww2@gmail.com

Merci et à bientôt sur le champs de bataille !

La communauté [REM]

Suite au passage à la nouvelle version phpBB "ModernBB" du forum, il se peut que quelques bugs d'affichage subsistent. Merci de les signaler en cliquant sur ce lien ! Bien à vous, fr_Jagdmeister
La communauté [REM] vous souhaite la bienvenue sur son forum ! :D
La XXIXe reconstitution de batailles historiques [REM] organisée par Thibautc se tiendra les soirs du week-end du samedi 1er et dimanche 2 avril à 20h : [Edition Spéciale - Kharkov 1943] (2/2) "Comme une revanche - La contre-attaque du SS-Panzerkorps !" (10-15 Mars 1943)
« Les sanglots longs des violons de l'automne, blessent mon coeur d'une langueur monotone... »
Le recrutement de notre communauté section "Gaming" est ouvert ! Rejoignez-nous en postulant ici !

Partagez
Aller en bas
novi62_fils
Responsable recrutement [REM] - Communauté Gaming
Responsable recrutement [REM] - Communauté Gaming
Nombre d'obus tirés : 872
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 22
Localisation : Grignote une cuisse de lapin.

Jeu vidéo préféré : War Thunder/Red Orchestra 2/La chasse au Lapin
Voir le profil de l'utilisateur

[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) Empty [War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945)

le Lun 15 Avr - 16:16
[size=36]2e Division Blindée "GEKI" : Sacrifice d'une unité blindée Japonaise [/size]
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) VVCsczM.thumb.jpg.69a3b42f3144362517974e8adde025b4
 
Bonjour à tous,
Aujourd'hui, nouveau retour dans le temps avec notre huitième épisode de nos Reconstitutions de Batailles Historiques. Nous allons avec cette reconstitution partir pour le Pacifique, théâtre que nous n'avions pas encore évoqué lors de nos événements sur War Thunder. Pour l’occasion nous allons mettre en lumière la meilleure des divisions blindées Japonaises, la 2e Division Blindée "Geki", face aux forces de débarquement US sur le sol Philippin à Luçon en Janvier 1945.
  
Lorsque l’on parle d’arme blindée japonaise, ont peut avoir tendance à sourire, mais il ne faut pas oublier que le Japon a été l'une des premières nations à utiliser les chars et qu'ils ont été les premiers à être dotés de moteur Diesel (Moins consommateur en carburant). Mais néanmoins, et il ne faut pas le négliger, l’ensemble des chars utilisés étaient pour la plupart obsolètes, et même si de meilleurs remplaçants étaient prêts à entrer en service dès 1942, ces chars désuets continuaient à être produits. Le cas se présenta aussi bien pour les chars légers que pour les chars moyens. Entre 1931 et 1945, le Japon produisit 6450 chars. La moitié le fut par la seule firme Mitsubishi. Entre 1940 et 1945, la production est de 4424, soit une moyenne annuelle comparable à celle de l'Italie. La meilleure année fut 1942 avec 1290 exemplaires produits. Pour un pays ayant le potentiel industriel du Japon, c'est modeste. Mais la priorité n'était pas à l'arme blindée, et quand cela fut le cas il était déjà trop tard pour l'empire du Soleil levant. Avant cela, la marine et l'aviation, armes beaucoup plus prestigieuses, eurent la part du lion des ressources disponibles. Le fossé entre le Japon et ses adversaires est béant : en 1943 les Américains produisent 29 497 chars, pour deux fronts (Europe et Pacifique), les Japonais seulement 750 ! Le score s'aggravera encore plus les années suivantes.
 

 
 
Situation stratégique :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 5896.jpg.61132ec22d7256810033f46198810a40
Photo de deux  Type 97 "Chi-Ha-Kai Shinhoto" lors des premiers engagements de ce blindé, à Luçon en Mai 1942 avec le détachement Matsuoka
 
Janvier 1945, avec la fin de la résistance japonaise organisée sur l'île de Leyte, le général Douglas MacArthur vient d'achever la première partie de la libération de l'archipel philippin. Son objectif est à présent l'île de Luçon, île principale de l'archipel, où parmi les différentes grandes unités dont dispose le général Tomoyuki Yamashita, se trouve la 2e Division Blindée "Geki".
 
Pour prendre pied sur Luçon, MacArthur décide de réaliser son débarquement dans le golfe de Lingayen. L'opération est confiée à la 6e Armée du lieutenant général Walter Krueger, composée du XIVe corps du lieutenant-général Oscar W.Griswold. Au niveau de l'appui blindé, à la base, aucune unité de chars n'est placée sous le contrôle direct des divisions d'infanterie, et les Ie et XIVe Corps ne disposent que des 716th et 754th Tank Battalions. Aux ordres directs de la 6e Armée, le 13th Armored Group se compose des 44th et 775th Tank Battalion, du 632nd Tank Destroyer Battalion et d'un bataillon du génie. En tout, Krueger dispose de 203 000 hommes et bénéficie d'une supériorité aérienne totale.
 
En face, les Japonais disposent de 275 000 soldats. Cet effectif comprend toutefois une grande partie d'hommes issus de la marine et de l'aviation, ainsi que 30 000 jeunes recrues. Certaines divisions d'infanterie sont juste bonnes à des tâches de garnison, tandis que d'autres, avec plus d'expérience, sont incomplètes. Le général Yamashita a réparti ses forces en trois groupements, qui après les premiers combats devront se retirer dans des zones montagneuses quasi imprenables. 
- Le premier groupement est celui Shobu, aux ordres de Yamashita lui-même et compte 152 000 hommes. Sa mission est de s'opposer directement aux débarquements américains dans le golfe de Lingayen, puis de continuer la lutte dans le terrain montagneux de la partie au Nord de Luçon.
- Le deuxième, le groupement Kembu, dispose de 30 000 hommes, qui doivent empêcher l'emploi du grand terrain d'aviation de Clark Field par les Américains.
- Enfin, le troisième, le groupement Shimbu du lieutenant-général Shizuo Yokoyama, compte 80 000 hommes concentrés dans les montagnes à l'Est et au Nord-est de Manille, où ils contrôlent le vaste complexe de barrages et de lacs artificiels assurant le ravitaillement en eau de Manille et de ses environs.
 
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) Yamashita.jpg.4fab3a839f58d1fd397555729460255d
Tomoyuki Yamashita lors de sa reddition en Août 1945
 
 
 
Origines de la 2e Division Blindée "Geki" :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 0890220_zps6a75657b.jpg.36abbe98e7190106c7d69f90d4b18436
Type 97 "Chi-Ha" en manœuvre au début du conflit
 
La 2e Division Blindée "Geki" est une unité formée au Mandchoukouo le 24 Juin 1942. Sa mission principale, à cette période, est de garder la frontière orientale avec l'Union Soviétique non loin de Mudanjiang, son camp de base. En 1944, à la vue de la situation japonaise qui se détériore dans le Pacifique, la "Geki" est envoyée aux Philippines et est assignée à la 14e Armée Régionale Japonaise. Au moment de sont arrivée, à la fin de l'été 1944, la division du lieutenant-général Yoshiharu Iwanaka est une formation solide : ses effectifs sont presque complets, et son personnel est bien entraîné, elle est le point fort de la défense de l'île de Luçon. Son atout principal est la 3e Brigade de chars du major-général Isao Shigemi, avec les 6e, 7e et 10e Régiment de chars, soit plus de 210 chars légers et moyens. Pour le reste, elle comprend encore le 2e Régiment d'Infanterie Motorisée (RIM), le 2e Régiment d'Artillerie Motorisée (RAM) qui dispose de quelques automoteurs Ho-Ni I, l'unité antichar divisionnaire, un régiment du génie et tous les services nécessaires à son fonctionnement. Début Janvier 1945, Iwanaka reçoit l'ordre de former un autre groupement tactique destiné à renforcer la 23e Division d'Infanterie chargée de verrouiller les accès menant du golfe de Lingayen aux bastions montagneux dans le Nord de Luçon. Commandé par le général Shigemi, il comprend le 7e Régiment de chars, le 1e Bataillon du 2e RIM et un groupe du 2e RAM.
 
Le 8 Janvier 1945, le restant de la division reçoit l'ordre de renforcer les défenses de Clark Field, mais cette directive est annulée le lendemain, lorsque les premiers éléments de la 6e Armée US débarquent. Toutes les unités non engagées sont réorientées vers Tayug et San Nicolas, à l'Est de la rivière Agno, où leur nouvelle mission consiste à former une force de contre-attaque pour frapper le flanc gauche de toute tentative de percée américaine en direction de Manille par les plaines centrales. La "Geki" est à présent coupée en trois groupes principaux : 
- Le détachement Takayama, qui reste aux ordres du groupement Kembu
- Le détachement Shigemi (7e Régiment de chars), en mouvement vers le golfe de Lingayen
- Le reste de la division avec les détachements Ida (6e Régiment de chars) et Harada (10eRégiment de chars)
 
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1100745130_HO-NIi.jpg.3731ae9f92da7774da594937084496cd
Type 1 "Ho-Ni I" dans une position aménagée près de Aritao - Mai/Juin 1945
 
En Janvier 1945, la structure des trois régiments de chars de la "Geki" est celle adoptée à la fin de 1943 et comprend six compagnies. Comme pour les Tank Battalions US, elle prévoit une majorité de chars moyens, des chars légers et des engins pouvant fournir un appui rapproché d'artillerie. L'état-major du régiment dispose d'un char léger Type 95 "Ha-Go" et de cing Type 97 "Chi-Ha". Une compagnie est équipée de 12 "Ha-Go", répartis en trois pelotons de trois chars, plus trois au commandement. Les trois compagnies de chars moyens s'articulent chacune en trois pelotons de trois Type 97 "Shinhoto Chi-Ha" et un de commandement ayant deux "Shinhoto" et un "Ha-Go". Dénommée compagnie de chars-canons, la compagnie chargée de fournir l'appui rapproché d'artillerie a une organisation proche de celle des compagnies de chars moyens, sauf qu'en principe, ses "Shinhoto" sont remplacés par des Type 2 "Ho-I" (Chi-Ha équipés d'une tourelle plus large et d'un obusier de 75mm). Dans de nombreux cas, ce changement reste purement théorique, en raison du manque de "Ho-I", qui pour la plupart sont resté sur les îles principales du Japon. Certains régiments reçoivent une compagnie de canons automoteurs Type 1 "Ho-Ni I", armés d'un canon de campagne de 75mm en casemate ouverte, ou tout simplement une compagnie supplémentaire de "Shinhoto". Le dernier élément du régiment est la compagnie de maintenance. Celle-ci ne dispose d'aucun char organique, mais elle gère les engins de réserve du régiment, soit cinq chars Type 97 "Chi-Ha".
 
Un régiment de chars japonais, comme ceux composant la "Geki", comprend donc théoriquement : 17 Type 95 "Ha-Go" / 43 Type 97 "Shinhoto Chi-Ha" / 11 "Ho-I", soit 71 tanks au total. Cependant, il est établi que dans la réalité, aucun "Ho-I" n'existe dans la division "Geki" en Janvier 1945. Il est néanmoins connu avec certitude que des Type 1 "Ho-Ni I" (2 voir 3 exemplaires) ont été réceptionnés par la division et notamment confiés au 2e Régiment d'Artillerie Motorisée. Très peu de photos de chars détruits durant les combats pour la libération des Philippines montrent des Type 97 "Chi-Ha" (Modèle avec première tourelle et canon de 57mm), les chars moyens des 6e, 7e et 10e régiments étaient donc en très grande majorité des "Shinhoto" (Version améliorée du "Chi-Ha", armée d'un canon à haute vélocité de 47mm).
 
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1569612107_chiha.thumb.jpg.05f61e4450ade5ad80ad64e09e3c8346
 
 
Premiers affrontements (10/17 Janvier 1945) :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) Carte2.thumb.jpg.040a0ac5c419f7ab195c9bda1aac7bbe
Débarquement US et contre-attaque des divisions japonaises - Janvier 1945
 
Pendant que la 6e Armée US prend pied sur les plages sans rencontrer de réelle résistance, hormis sur le flanc gauche. La 43rd Infantry Division doit y neutraliser des petits détachements d’infanterie pour s'emparer des hauteurs à partir desquelles elle subit des tirs d'artillerie et de mortiers. Elle bénéficie de l'appui du 716th Tank Battalion, qui détache une compagnie de chars (soit 18 Sherman) auprès de chacun des trois régiments d'infanterie. Le 10 Janvier, la 40th Infantry Division a un premier contact avec des chars nippons : un peloton de fantassins japonais, appuyé par quatre chars, freine un instant l'avance du 160th Infantry Regiment. Le lendemain, le 13th Armored Group débarque et se rassemble à San Fabian. Son 775th Tank Battalion est détaché à Alacan, à une demi-douzaine de kilomètres plus au nord-ouest. 
Du côté japonais, la 2e compagnie du 7e Régiment de chars passe aux ordres directs du commandant de la 23e Division. Elle est envoyée à Cabu pour s'opposer à une éventuelle attaque aéroportée. Le 12, le lieutenant-général Fukutaro Nishiyama, commandant la 23e Division, ordonne au groupement Shigemi d'avancer en direction de Binalonan et d'Urdaneta pour s'opposer aux blindés appuyant l'infanterie américaine dans les collines de Cabaruan. Le 7e Régiment de chars se met aussitôt en mouvement vers Urdaneta afin d'y attaquer les éléments du 716th Tank Battalion arrivant de Manoag. Les 3e et 4e compagnies du 7e Régiment envoient un détachement, respectivement à Binalonan et Urdaneta en attendant l'arrivée des autres unités du groupement Shigemi, qui sont dispersées le long de la route.
 
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) Shigemi_Isao.jpg.08cd742eb5dc4b5eef397afde4c14be0
Isao Shigemi
 
Deux jours plus tard, la division japonaise donne l'ordre de lancer quatre raids-suicide pour le matin du 17 Janvier. Au groupement Shigemi, c'est la 4e compagnie du 7e Régiment de chars, commandée par le lieutenant Yoshitaka Takaki, qui est désignée pour cette mission. Le détachement Takaki doit lancer son assaut à partir de Manaog, mais dans la nuit du 15 au 16 Janvier, alors qu'il est en route pour cet endroit, son peloton de pointe se heurte au 3e bataillon du 130rd Infantry Regiment dans le village de Malasin. Se rendant compte que Manaog est déjà tombé aux mains des Américains, Takaki lance une attaque contre le village de Potpot le 16, peu avant minuit. Les GIs peuvent compter sur l'appui de plusieurs Sherman M4A3 de la compagnie C du 716th, mais les équipages de ceux-ci, ainsi que les tireurs des armes antichars du bataillon, sont tellement pris au dépourvu qu'ils laissent passer deux chars nippons, qui pénètrent dans le périmètre en faisant feu de toutes leurs armes. Un troisième char est quant à lui détruit lors de son passage, juste en dehors du périmètre défensif. Après un moment d'hésitation, le gros du détachement Takaki monte à l'assaut, mais cette fois les Américains sont prêts, et les japonais se font refouler au bout de deux heures d'affrontements violents et confus. A l'aube du 17, les deux chars japonais qui avaient percé les défenses la nuit précédente, redescendent la route de Manaoag en sens inverse à pleine vitesse, ils se font cueillir par les chars et canons antichars dont les servant sont, cette fois-ci bien réveillés. Les forces US dénombre au terme de cette incursion ennemie, deux tués et dix blessés, un canon de 37mm, une Jeep et une M8 Greyhound détruites. Un Sherman et une autre M8 sont également gravement endommagés. Pour les Japonais les pertes sont bien plus lourdes, 50 soldats manque à l'appel ainsi que 4 chars mis hors service (3 "Chi-Ha Shinhoto" et 1 "Ha-Go"). Les deux compagnies nippones ont perdu leur commandant ainsi que deux chefs de peloton de chars et un chef de section d'infanterie.
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 2113361616_Sanstitre.jpg.da713012afb8262926a6b26d05683847
Carcasse d'un des trois Shinhoto de l'attaque suicide du 17 Janvier 1945, inspectée par des hommes du Depot Team 3 
 
 
 
Embuscade ! (17 Janvier 1945) :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 297482375_sherman716th.jpg.6957a7548fa4dd5217450ac08d956782
Peloton de deux Sherman M4A3 du 716th Tank Battalion dans le secteur de Damortis (Philippines) - 17 Janvier 1945.
 
Plus au Sud, dans le secteur de la 6th Infantry Division, le 3e bataillon du 1st Infantry Regiment avance vers Urdaneta, accompagné par des Sherman de la compagnie "A" du 716th Tank Battalion. Le 17 Janvier, ils se heurtent au restant de la 3e compagnie du 7e Régiment de chars, renforcé d'une compagnie d'infanterie. Des tirs de mitrailleuses et de mortiers clouent les fantassins américains au sol, un peloton de M4, commandé par le lieutenant Robert Courtwright s'avance, mais la présence de troupes amies sur son flanc gauche gêne sa progression. Dissimulés dans une plantation de manguiers, trois Type 97 "Shinhoto" du peloton de l'adjudant Kojuro Wada attendent le moment idéal pour tirer. Les témoignages de Wada permettent de s'immerger dans l'action :
 
(Passages tirés du livre "World War II Japanese Tank Tactics" - Rottman & Takizawa - (P.55 et 56))
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) CrvqGPd.jpg.35fc3bd3380f7340299de39779d7b858
 
"Le 17, vers 8h du matin, six ou sept fantassins provenant d'un avant-poste à proximité d'un pont sont passés en courant et en criant : "Des chars américains arrivent !" J'ai demandé, "Seulement des chars ?", et ils m'ont répondu "Accompagnés de guérilleros". J'ai ordonné aux équipages de mon peloton de se tenir prêts et j'ai demandé aux fantassins : "Combien de chars ennemis ?" "Une vingtaine", m'ont-ils répliqué.
Nous avons mis les moteurs en marche et retiré les coiffes de volée des canons. Nous avons quitté la route pour nous dissimuler parmi les palmiers. Avançant de six ou sept mètres sur la route, j'ai planté une branche de manguier dans le sol devant le peloton et j'ai crié :"Ne tirez pas tant que le véhicule de tête n'aura pas atteint ce point... nos canons peuvent aisément percer le blindage à proximité des galets de support d'un M4, alors gardez votre sang-froid ! Si l'infanterie ennemie se montre, engagez-la avec vos mitrailleuses." J'ai entendu des cris de guerre provenant de mes chars numéro deux et trois. Alors que je sortais la tête par l'écoutille pour observer, le sergent Suzuki, dans le troisième tank, m'a signalé en agitant le bras en silence que les M4 approchaient. J'entendais de faibles bruits de chenilles... Un, deux, puis trois engins ennemis sont apparus parmi les palmiers : l'étoile blanche peinte sur le blindage frontal de chacun d'eux était clairement visible. Ils étaient à 100 mètres, 70, 50, 30 mètres, mais en raison de notre excellent camouflage, ils n'avaient toujours pas décelé notre présence. [...] J'ai ordonné à Kotani, mon canonnier, de ne pas tirer trop tôt. Finalement, ils ont atteint mon repère et mon char n°3 a ouvert le feu le premier, immédiatement suivi par le n°2 et le mien."
 
Engageant les blindés US de flanc, à une trentaine de mètres de distance, les canonniers de Wada ne manque pas leurs coups et incendient deux Sherman, dont celui de Courtwright. Quelques instants plus tard, une chenille est rompue sur le tank du sergent Shrift, mais utilisant la chenille intacte, le conducteur de celui-ci parvient à faire pivoter le véhicule pour présenter son blindage frontal à l'ennemi. Wada poursuit son récit : 
 
"Tandis que la douille de l'obus tiré touche le fond du Shinhoto, Yamashita, mon conducteur, s'est écrié : "But !" Le tank de tête s'est enflammé et a pivoté vers le côté opposé de la route. Il me paraissait énorme. Le second engin ennemi a pris feu à son tour après plusieurs impacts. Le caporal Yamashita trépidait d'enthousiasme en criant :"On les a eus ! On les a eus !" Nos trois chars ont ensuite concentré leurs tirs sur le troisième Sherman. Nous avions dévoilé nos positions et le char adverse a quitté la route pour nous engager à une plus grande distance. Nos trois chars ont rapidement tiré une soixantaine d'obus, mais tous ont rebondi sur l'épais blindage du M4. [...] Le sergent Kotani a hurlé "Quelle poisse !" Tout en engageant l'obus suivant dans la chambre du canon de 47 mm, le caporal Yamashita a poussé un cri ; un rivet projeté par l'impact d'un obus ennemi dépassait de son genou. Le soldat de première classe Kato a retiré le rivet et a posé un pansement."
 
 Un nouveau tir de mortiers nippons force les fantassins américains à reculer et à abandonner le char de Shrift à son sort, mais l'équipage n'est pas décidé à abandonner et rend coup sur coup, comme le constate Wada :
 
"J'ai aperçu un feu par-dessus mon épaule droite et j'ai entendu une explosion assourdissante. Mon char a été secoué, et le moteur s'est coupé. Tout en tirant un nouvel obus, le sergent Kotani a demandé : "Que s'est-il passé ?" Je lui ai dit de cesser de tirer et j'ai quitté mon char. Une flamme rouge sortait par le côté de compartiment moteur : celui-ci été touché par un obus ennemi. Devant nous, le M4 se tenait toujours immobile, mais sa tourelle pivotait encore lentement. J'ai murmuré : "Il y a toujours quelqu'un à bord." A l'intérieur de notre blindé, le sergent Kotani a annoncé : "il ne reste plus que cinq obus perforants". J'ai ordonné à mon équipage de sortir du tank. Les chars des sergents Suzuki et Kokai étaient toujours opérationnels, mais Kokai et son canonnier étaient blessés. Un obus ennemi avait traversé le bouclier du canon. Comme je pensais que les occupants du troisième M4 étaient paralysés de peur par les nombreux impacts, j'ai ordonné au sergent Suzuki d'avancer jusqu'à proximité du char ennemi et de lui tirer à bout portant dans le flanc. Son char s'est déplacé vers la droite et a tiré, mais l'obus a ricoché.
Il s'est encore rapproché et a tiré de nouveau. Le Sherman a riposté au même moment. Pendant un bref instant, rien ne s'est passé, puis, brusquement, le char de Suzuki s'est embrassé. De la fumée sortait du flanc du M4 pour se changer en flammes peu après. Tous deux avaient fait mouche en même temps."
 
La ténacité de Shrift et de son équipage a payé, puisqu'ils ont mis hors de combat les trois adversaires. Leur attitude sur le champ de bataille leur vaudra à tous les cinq la Silver Star. En fin de journée, les Américains déplorent cinq tués et quinze blessés pour la mort de cent Japonais. Les pertes en chars se montent à deux Sherman détruits et un gravement endommagé, avec deux tués et deux blessés parmi les équipages, pour la destruction de neuf tanks ennemis.
 
Au total, la succession de combats qui se sont déroulés entre le 16 et le 17 Janvier 1945 contre le Ie corps US ont coûté aux Japonais ; 19 Type 97 "Shinhoto" et 3 Type 95 "Ha-Go".
 
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1190796276_shermancountwright.jpg.3a674697c9cc3cbdac4098ef25c70466
L'un des trois Sherman de la compagnie "A", du 716th Tank Battalion, mis hors de combat par le peloton de Shinhoto de Wada
 
 
 
Défense de San Manuel (19/26 Janvier 1945) :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 316428527_dfensedeSanManuel.jpg.8bfe79696657a57b78daada1b43558b8
 
La majorité du détachement du major Shigemi s'est retranché à San Manuel avec près de 1200 hommes. Malgré les pertes subies au cours des deux engagements des jours précédents, le 7e Régiment de chars dispose encore de 5 Type 95 "Ha-Go" et plus de quarante Type 97 "Chi-Ha" dont une grande part de "Shinhoto". L'appui-feu consiste en six obusiers de 105 mm et sept canons de campagne de 75 mm appartenant au 3e groupe du 2e Régiment d'Artillerie Motorisé (RAM). La défense est basée sur une série de positions de tir pour les chars, ceinturées d'un remblai en terre, habilement camouflées et protégées par des trous de fusilier ou parfois un nid de mitrailleuses. Il en existe environ 75 et plus d'une trentaine sont occupées par les chars de Shigemi. Avec le reste de ses chars, Shigemi a constitué une réserve mobile. Blindés et infanterie peuvent rapidement se déplacer d'un secteur à l'autre de cette véritable forteresse, et, bien que la plupart des effectifs du dispositif soit orientés vers l'Ouest, le Sud-Ouest et le Sud, les Japonais sont prêts à faire face à une attaque venant d'une autre direction. Dans les pensées du commandant, le détachement Shigemi tiendra San Manuel jusqu'au dernier homme !
 
Le 19 Janvier, commandés par le lieutenant John Griffin, les M5 Stuart du 1e Peloton de la compagnie "D" du 716th Tank Battalion réalisent une reconnaissance vers San Manuel pour tester les défenses nippones. Une section de Sherman de la compagnie "C" les accompagne. Shigemi a donné des ordres strictes aux équipages des chars du 7e Régiment : "N'engagez les blindés ennemis qu'à courte portée !"
 
La consigne est respectée et ce n'est que lorsque que les chars légers US sont sur le point d'entrer dans la localité que les Japonais ouvrent le feu et détruisent instantanément deux Stuart, tuant sept de leurs huit occupants et blessant le dernier. Les trois autres se replient sous le feu des canons japonais, couvert par des Sherman, qui restent sur place les jours suivants. Des patrouilles d'infanterie, aidées de guérilleros Philippins, commencent également à sonder les défenses de San Manuel. Elles ne tardent pas à découvrir une faille dans le dispositif Japonais, effectivement seul un simple peloton d'infanterie à la défense de la crête située à 1.5 km au nord de la localité.
 
 [War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1229493532_m5stuart.jpg.e55e8c381842e68b8a9cf05b3097ae74
M5A1 Stuart du 44th Tank Battalion à Leyte (Autre île des Philippines) le 20 Octobre 1944 
 
Le colonel James L.Dalton, commandant du 161st Infantry Regiment, prépare une attaque convergente vers ce point : le 2e Bataillon exercera l'effort principal et attaquera du Nord ; cependant que, arrivant par la route de Binalonan, le 1e Bataillon frappera l'angle Sud-ouest de la ville. Le 3e Bataillon est en réserve du Ie Corps et n'est pas disponible, mais Dalton bénéficie de l'appui des M4A3 Sherman de la compagnie "C" du 716th TB et d'un peloton de Stuart de la compagnie "D". Le 23 Janvier au prix de trois tués et cinq blessés le 2e Bataillon nettoie le versant Sud de la crête au nord de San Manuel et se déploie en vue de l'attaque du lendemain. Le 1e Bataillon lui fait halte le long de la route de Binalonan, à l'Ouest de la ville, il est rejoint par plusieurs Sherman.
 
Le nettoyage de San Manuel commence le 24 Janvier à 7h, précédé des Sherman et des Stuart, le 1e Bataillon fait mouvement après une préparation d'artillerie et de mortiers de quinze minutes. Les blindés avancent jusqu'à moins de 300 mètres des positions japonaises. En face, une fois de plus, les Japonais font preuve d'une parfaite discipline du feu, un tankiste nippon écrit : 
"Peu avant l'aube, nous avons reçu l'ordre d'occuper nos emplacements de combat. J'ai bondi dans mon char. Les tirs d'artillerie ennemis devenaient terrifiants. Lorsqu'ils ont cessé, j'ai clairement entendu le crépitement des fusils-mitrailleurs adverses, comme si quelqu'un était en train de cuire des haricots, ainsi que les rafales de nos mitrailleuses lourdes, entrecoupées de celles de l'ennemi. Le son des canons automatiques était-il le signal annonçant l'approche des M4 ? A ce moment, notre canon de 105 mm a donné de la voix. Pendant près d'une heure, son grondement a entrecoupé les bruits d'armes légères, ce qui me donnait confiance. Entre-temps, Matsui est accouru. Deux M4 avaient été détruits et un autre était en feu. L'infanterie ennemie se retirait..."
 
En fait, les Sherman de la compagnie "C" sont à moins de 150 mètres de distance lorsque les Japonais ouvrent le feu avec plusieurs chars, un canon antichar de 47 mm et deux obusiers de 105 mm. Un char américain est détruit et trois autres sont endommagés et immobilisés. L'avance du 1e Bataillon du 161th Infantry Regiment se retrouve alors bloquée. L'un des Sherman recule, puis se lance à toute vitesse pour essayer de franchir un large fossé de drainage, mais il s'embourbe.
 
L'attaque américaine est un échec : coincée en terrain découvert, l'infanterie compte six morts et 55 blessés. Le compagnie "C" du 716th TB déplore deux morts et huit blessés. En fin d'après-midi, blindés et fantassins se retirent dans les couverts à l'Ouest de San Manuel. Chef de bord d'un "Ha-Go", le caporal Mizoguchi fait mouche à 18 reprises avec son canon de 37 sur les blindés adverse. L'équipage d'un "Chi-Ha" armé de l'ancien canon de 57 mm est crédité de la destruction de cinq chars (Bilan surestimé). En réalité, avec celui qui s'est embourbé dans le fossé, la compagnie blindée US a perdu 6 de ses chars, et en comptant les pertes d'engagements précédents, elle se retrouvent avec la moitié de son effectif en moins jusqu'à ce que les véhicules perdus dans la matinée du 24 soit récupérés. Les forces américaines n'ont d'autre option que de se replier. En face, les japonais n'ont perdu que deux chars. 
 
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1002806080_chihasanmanuel.jpg.53e39ce05c2a08b977651e33d00efc86
Type 95 "Ha-Go" détruit après les combats dans San Manuel. Il appartenait à la compagnie du Lt Kunio Nagabushi
 
De l'autre côté de la ville, le 2e Bataillon attaque à 7h27 avec deux compagnies en ligne. La compagnie "F" parvient à prendre pied dans les positions japonaises, mais s'en fait aussitôt chasser par une contre-attaque soutenue par trois chars nippons. Les tanks US s'embossent alors derrière les digues d'une rizière à quelque 200 mètres des lignes japonaises.
 
Mais le colonel Dalton ne baisse pas les bras : en fin de matinée, un Sherman Tankdozer commence à ouvrir un passage entre la crête au nord de San Manuel et la lisière Nord de la ville. Une nouvelle tentative est lancée par le 2e Bataillon peu après 17h, et cette fois deux compagnies parviennent à prendre pied dans les positions nippones. Les GIs sont pris sous le feux de cinq Shinhoto, dont trois sont embossés dans des épaulements de terre, mais un par un, ceux-ci sont neutralisés par des obusiers de 105 de M7 et de M4(105). AU crépuscule, le 2e Bataillon du 161st Infantry Regiment a réussi à s'accrocher dans plusieurs bâtiments de la partie nord de San Manuel et a sérieusement réduit le volume de feu des japonais. Le 25 Janvier, le 2e Bataillon entame le nettoyage systématique de la partie Nord, toujours soutenu par des chars. Le 26, en renfort au 2e Bataillon, la compagnie "B" du 1e Bataillon s'empare du pont par lequel la route menant à Saint-Nicolas franchit le canal de drainage à l'Est de San Manuel, coupant ainsi le principal axe de repli des blindés de Shigemi. Le lendemain c'est l'assaut final, après une forte préparation d'artillerie, Dalton relance ses deux bataillons à l'attaque, appuyés par tous les chars et automoteurs disponibles. Bien que plusieurs blindés japonais soient détruit, l'avance n'est que d'une centaine de mètres. Malgré cela les forces US sont bien implantées dans San Manuel, Shigemi décide alors de lancer une ultime contre-attaque. Celle-ci démarre en pleine nuit à 1h du matin, avec treize chars arrivant par vague de trois ou quatre, suivi de l'infanterie. La poussée nippone est telle que ni l'artillerie ni les chars parviennent à enrayer l'avance japonaise. De leurs trous individuels, les GIs engagent les chars à la grenade, au Bazooka et à la cal.50. Un char de la première vague est touché par un obus de 37 mm, mais franchit la première ligne américaine en tiraillant dans tout les sens. Mais l'action de deux autres canons antichars élimine rapidement dix engins nippons. Les trois derniers se retirent avec l'infanterie survivante vers le coin Sud-est de San Manuel. Avant l'aube, les 400 Japonais encore vivants dans la ville, abandonnent la partie et, sous la protection d'une ultime petit contre-attaque, se replient vers San Nicolas avec les sept derniers chars. A 13h30, les forces US ont entièrement nettoyées San Manuel.
 
Le détachement Shigemi laisse sur place 755 tués ainsi que les carcasses de 41 chars moyens et 4 chars légers, tous ses canons et un grand nombre de ses camions. Selon la tradition militaire japonaise, le major-général Shigemi se suicide le 27 Janvier, pour éviter la honte d'une défaite. De son côté, le 161st Infantry Regiment dénombre plus de soixante tués et 200 blessés. Côté blindé, un M7 a été détruit ainsi que trois Sherman de la compagnie "C" du 716th Tank Battalion
 
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 615090443_ChiHaShinhoto.jpg.99cbb59c493949250c33cd82a973f50c
Cette fois si un "Shinhoto Chi-Ha" détruit dans le secteur de San Manuel, il s'agit d'un char de la 3e Compagnie du 7e Régiment de chars
 
 
L'agonie de la "Geki" :
Après le 27 Janvier et cela jusqu'au 8 Février, la 2e Division Blindée "Geki" est ses différents détachements ne feront que reculer, poursuivi par un ennemi bien plus puissant en homme et en matériel. Le groupement Kembu sera violemment repoussé de l'aérodrome de Clark Field entre le 27 et le 29 Janvier. Les détachements Ida et Harada réussissent leur mission retardatrice en subissant de très lourde perte, notamment face au 44th Tank Battalion. A partir de mi-février 1945, la 2e Division Blindée a alors cessé d'exister en tant que grande unité blindée. Une partie de son personnel parvient cependant à rejoindre le groupement Shobu plus au Nord, au sein duquel, tout en conservant son nom, elle est réorganisée sous la forme d'une petite division d'infanterie qui poursuivra la lutte dans le Nord de Luçon jusqu'à la capitulation en Août 1945. 
 
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 712238292_BilletJaponaisde10SEN1944.thumb.jpg.fed5e02e2b8c974cae15037899a4bf75
Billet japonais de "10 SEN" de 1944 en circulation lors de la campagne des Philippines - (Billet collection REM WWII)
 
 
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) Ffff.jpg.f2624f96f63cb35fc3a616c9f881b419
Photo colorisée, du Sherman M4A3 "Classy Peg", de la compagnie "C" du 716th Tank Battalion passant à côté de la carcasse d'un Type 97 "Shinhoto Chi-Ha" du 7e Régiment de chars, détruit lors des combats du 17 Janvier 1945 
 
 
Carte utilisée :
[Battle]Vietnam
 
 
Bataille en mode : Simulation
Temps : Bon
Heure : Matin, jour & nuit
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) Avg_vietnam_hills_tankmap.thumb.jpg.f67d00f07dd8ef70b4e1da595e16b323
 
Les combats que nous représenterons seront ceux du 10 au 27 Janvier 1945 lors de l'avancée des troupes américaines sur le sol Philippin . 
 
Les deux équipes disposeront d'une carte avec les emplacements de départ et les objectifs à remplir
 
 
 
[size=22]---> BATAILLE HISTORIQUE LE SAMEDI 9 ET DIMANCHE 10 MARS À PARTIR DE 20 H ![/size]
 
 
-Rédaction, édition des textes :  WorldWarII_Univer [REM]
-Réalisation des scénarios : WorldWarII_Univer [REM]
-Correction : Novi62 [REM]
- Réalisation carte CDK : Novi62 [REM]
 
Sources :
Magazine : "Batailles & Blindés - N°60 - "Geki, Mort d'une division blindée nippone (1e Partie)" - Avril / Mai 2014
Magazine : "Batailles & Blindés - N°61 -  "Geki, Mort d'une division blindée nippone (2e Partie)" - Juin/Juillet 2014
Livre : "M4 Sherman Vs Type 97 Chi-Ha, The Pacific 1945" - Edition Osprey - Steven J.Zaloga
- Sources internet + personnelles


Dernière édition par novi62_fils le Mar 16 Avr - 11:17, édité 2 fois
novi62_fils
Responsable recrutement [REM] - Communauté Gaming
Responsable recrutement [REM] - Communauté Gaming
Nombre d'obus tirés : 872
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 22
Localisation : Grignote une cuisse de lapin.

Jeu vidéo préféré : War Thunder/Red Orchestra 2/La chasse au Lapin
Voir le profil de l'utilisateur

[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) Empty Re: [War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945)

le Lun 15 Avr - 16:17
Véhicules demandés pour la Reconstitution :
 
Américains :
 
- M8 "Greyhound" - (BR : 1.3) :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1085613950_shot2019_02_0610.04_02.jpg.cfe4825d702ad058639fc62d5341c305
Camouflage : Standard ou Tropical camouflage Marquages : Etoiles blanches sur les flancs arrière
 
 
- M3A1 "Stuart" - (BR : 2.0) :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1503313123_shot2019_02_0610_04_41.jpg.e62f8bcda14328276db9a8bb017f50f8
Camouflage : Standard ou Camouflage bicolore d'été Marquages : Etoile US cerclée sur le châssis avant
 
 
- M5A1 "Stuart" - (BR : 2.3) :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 2077116270_shot2019_02_0610_05_15.jpg.f3f13f1f0eae419e92c2f0688c04841d
Camouflage : Standard ou Camouflage tropical Marquages : Etoile US soit à l'avant ou sur les flancs arrière
 
 
- M4 "Sherman" - (BR : 3.7) :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1101214439_shot2019_02_0610_11_54.jpg.ff269fcd09ef5ae2b0ff4edee0c6f474
Camouflage : Standard ou Camouflage tropical Marquages : Etoile US sur les flancs de tourelle + un nom ou un dessin sur les flancs du châssis (De votre choix, en taille petite)
 
 
- M4A2 "Sherman" - (BR : 3.7) :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1401357206_shot2019_02_0610.06_02.jpg.aa01b8fca3ca373d163f344ff27b5b3f
Camouflage : Standard ou Camouflage tropical Marquages : Etoile US sur les flancs de tourelle + un nom ou un dessin sur les flancs du châssis (De votre choix, en taille petite)
 
 
- M4A3 (105) HVSS "Sherman" - (BR : 2.7) :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 573363835_shot2019_02_0610_07_15.jpg.e69eded15ef1ac11ea5acfaf30d751b7
Camouflage : Standard ou Camouflage tropical Marquages : Etoile US sur les flancs de tourelle + un nom ou un dessin sur les flancs du châssis (De votre choix, en taille petite)
 
 
- A-20G "Havoc" - (BR : 3.0) :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1160872022_shot2019_02_0814_12_41.jpg.bc20cb9761f730808664527b0cdb4928
Camouflage : Camouflage d'été Marquages : Chiffre sur l’empennage arrière (cf voir image) + pin-up ou nom sur l'avant gauche de l'appareil
 
> Le camouflage en jeu du A-20G est très proche de celui des "Havoc" du 672nd Bomber Squadron, qui réaliseront des attaques sur des navires Japonais dans le Golfe de Lingayen avant le débarquement (fin Décembre 1944 / Début Janvier 1945) et qui apporteront leur soutien aux troupes débarquées sur Luçon jusqu'en juin.
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1092257976_USAAF-ETO_zpsjrn8mvtv.jpg.ce6e073b3e8e21d8f7bde07911135619
 
 
Accessoires :
Sur votre véhicule n'hésitez pas à rajouter des accessoires, voici la liste pour les véhicules américains :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1658884581_shot2019_02_0710_46_40.jpg.8dec2fe5f1829acb2c348cb106e46f30[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1962476988_shot2019_02_0710_46_52.jpg.be06e6e53a2d0e28a7e817149fec7069[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1231570901_shot2019_02_0710_46_26.jpg.7322eee40f4fe5a11c0ee54bfd954282[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) Shot_2019_02.07_16_48_24.jpg.c844013149b21fdd5834026138e7ffad
 
 
 
 
Japonais :
 
- Isuzu Type 94 (20mm) - (BR : 1.3) :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1550959508_shot2019_02_0609_43_39.jpg.7bb42f457f7be843bb61fd4603c489a1
Camouflage : Standard Marquages : Aucun 
 
 
- Type 95 "Ha-Go" Commander - (BR : 1.0) :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1677462985_shot2019_02_0609_41_43.jpg.86010d4bce4ebd0b5f11036cfccbf2d4
Camouflage : Standard Marquages : Emblème japonais 2 sur les flancs du châssis 
 
 
- Type 95 "Ha-Go" - (BR : Réserve) :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1699789249_shot2019_02_0609_43_05.jpg.54cbf399bc7377360c520a5065a420c7
Camouflage : Standard / Brown camouflage ou Yellow brown line Marquages : Fleur de cerisier blanche liseré rouge ou toute bleu en fonction de la compagnie + un marquage japonais peut-être rajouté sur l'arrière de la tourelle
 
 
- Type 97 "Chi-Ha" - (BR : 1.3) :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 455367787_shot2019_02_0609_46_09.jpg.75215fb1abebd93d5603f2c93432f047
Camouflage : Standard / Brown camouflage ou Yellow brown line Marquages : Fleur de cerisier blanche liseré rouge ou toute bleu en fonction de la compagnie + un marquage japonais peut-être rajouté sur l'arrière de la tourelle (cf voir image) 
 
 
- Type 97 "Chi-Ha Kai" Shinhoto - (BR : 2.0) :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 261597578_shot2019_02_0609_48_06.jpg.67e303d0e61a6083c43a01bc4a2f6ecd
Camouflage : Brown camouflage / Brown olive line ou Brown yellow green blot Marquages : Fleur de cerisier blanche liseré rouge ou bleu en fonction de la compagnie + un marquage japonais peut-être rajouté sur l'arrière de la tourelle (cf voir image du Chi-Ha ou du Chi-He)
 
 
- Type 1 "Chi-He" - (BR : 2.3) :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1680065824_shot2019_02_0609_42_24.jpg.02a8d540e0a37c6f5b12d89a0788ff2e
Camouflage : Standard / Brown camouflage / Brown olive line ou Brown yellow green blot Marquages : Fleur de cerisier blanche liseré rouge ou toute bleu en fonction de la compagnie + un marquage japonais peut-être rajouté sur l'arrière de la tourelle (cf voir image)
 
 
- Type 1 "Ho-Ni I" - (BR : 2.0) :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1486832312_shot2019_02_0609_48_40.jpg.d5dac9cf4a920ff0faea69dc6c358dbe
Camouflage : Standard / Brown camouflage ou Yellow brown line Marquages : Emblème japonais 1, sur les flancs de la casemate (cf voir image)
 
 
- Type 4 "Ho-Ro" - (BR : 1.7) :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 573121504_shot2019_02_0609_47_32.jpg.2e2f329a88041b6aa5b50723fdd9f1ab
Camouflage : Brown camouflage ou Yellow brown line Marquages : Emblème japonais 1, sur les flancs de la casemate (cf image du Ho-Ni I)
 
 
Accessoires :
Sur votre véhicule n'hésitez pas à rajouter des accessoires et également du camouflage, les japonais étant des maîtres dans cet art, voici la liste pour les véhicules japonais :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 528721795_shot2019_02_0710_46_21.jpg.b1c1537e77a6e372b40f077cd0b0e5e1[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1249139317_shot2019_02_0710_46_24.jpg.d48b53229d6551defa3e94afe96e8ca0[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) Shot_2019_02.07_16_36_01.jpg.6efb0fa7d97a8aa71a05aaf53418d63a[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) Arisaka.PNG.c9b84424c146ab60175a0349bdc44922[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) Type_99_Sniper.PNG.dd2e486b4107bfbc73e4451635033489
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 894496794_shot2019_02_0710_44_54.jpg.d07364d92bfce72599af68e386e2f09e[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1520896758_shot2019_02_0710_45_04.jpg.6efa8f5eacbddd95b9fd3449284e9d37[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1683858606_shot2019_02_0710_45_35.jpg.d49c8626d84c4c800875ebacc1040ca6[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 137331391_shot2019_02_0710_45_37.jpg.3d9cef9873317cd7117ead7048d79d71[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 319741951_shot2019_02_0710.46_02.jpg.e89e9854ad68d5bb12eef0925a491025
 
 
 
Compositions des équipes : 
 
Japonais - 2[size=12]e Division Blindée "Geki"- 7e Regiment de chars (6 / 40 Places restantes) : [/size]
(Les chars n'ayant pas la mention "support d'artillerie" doivent désactiver la modification)
 
Etat Major Régimentaire :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 901978190_shot2019_02_0814_44_21.jpg.a4255459a540a72c807eb0854ea737dd
- Type 95 "Ha-Go" Commander (Support d'artillerie) : Jack_Ryan (Samedi / Dimanche)
- Type 97 "Chi-Ha Shinhoto" : yvesraphael (Samedi / Dimanche)
- Type 97 "Chi-Ha" : 
- Type 94 Isuzu (20 mm Type 98) : novi62 (Samedi / Dimanche)
 
3e Compagnie :(Fleur de cerisier blanche et rouge)
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 1073910445_shot2019_02_0814_37_25.jpg.19bdaa9b02c891f0bda6de92ad90a84e
- Type 95 "Ha-Go" (Support d'artillerie) : Yuimomo93 (Samedi) / .............(Dimanche)
- Type 1 "Chi-He" : Deirdre_Ambre (Samedi / Dimanche)
- Type 97 "Chi-Ha Shinhoto" : Satkill08 (Samedi / Dimanche)
- Type 97 "Chi-Ha Shinhoto" : Blaze57530 (Samedi / Dimanche)
- Type 97 "Chi-Ha Shinhoto" : Questcrew (Samedi / Dimanche)
- Type 97 "Chi-Ha Shinhoto" : erba72 (Samedi) / fr_Jagdmeister (Dimanche)
 
4e Compagnie (Fleur de cerisier bleue):
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 218768765_shot2019_02_0814_37_13.jpg.8f7ec9c71a079ba1185acd9c4395409f
- Type 95 "Ha-Go" (Support d'artillerie) : misaes (Samedi / Dimanche)
Type 1 "Chi-He" : nricolas360 (Samedi / Dimanche)
- Type 97 "Chi-Ha Shinhoto" : Hedween (Samedi) / UCHIDA(Dimanche)
- Type 97 "Chi-Ha Shinhoto" : ParadisTime (Samedi) / ...........(Dimanche)
- Type 97 "Chi-Ha Shinhoto" : PopeVatican (Samedi) / ...........(Dimanche)
- Type 97 "Chi-Ha Shinhoto" : ARES02 (Samedi / Dimanche)
 
2e Régiment d'Artillerie Motorisée (Emblème japonais 1) :
[War Thunder][Front Pacifique - Reconstitution Historique] Division Geki au combat ! (Philippines Janvier 1945) 868646674_shot2019_02_0814_37_36.jpg.75380a78c9a284229abd2efa71c74c05
- Type 95 "Ha-Go" : ..............(Samedi) / _Yahagi (Dimanche)
- Type 1 "Ho-Ni I": AkagiIJN (Samedi / Dimanche)
Type 1 "Ho-Ni I": Sk-sama (Samedi / Dimanche)
- Type 4 "Ho-Ro" : rAzOr1995 (Samedi / Dimanche)
 
Américains - 716th Tank Battalion  (16 / 56 Places restantes) :
(Les chars n'ayant pas la mention "support d'artillerie" doivent désactiver la modification)
 
Head-quater :
- M4 (Support d'artillerie) : RASPUTIN54 (Samedi / Dimanche)
- M4 (Support d'artillerie) : WorldWarII_Univer (Samedi / Dimanche)
M8 "Greyhound" (Support d'artillerie) : minnus (Samedi / Dimanche)
M8 "Greyhound" (Support d'artillerie) : Von_Stukweg (Samedi / Dimanche)
 
Compagnie "A" (Sherman) :
- M4 (Commandant de compagnie)(Support d'artillerie) : Firefly_40 (Samedi) / ...........(Dimanche)
- M4A3 (105) : shangxiang (Samedi) / .............(Dimanche)
- M4A2 : Blackeagle552 (Samedi) / ..........(Dimanche)
M4A2 : EWkevin (Samedi) / ...........(Dimanche)
M4A2 : FlikerWar (Samedi / Dimanche)
- M4A2 : Creence (Samedi / Dimanche)
- M4A2 :
M4A2 :
 
Compagnie "C" (Sherman) :
- M4 (Commandant de compagnie)(Support d'artillerie) :
- M4A3 (105) : Lebougnat (Samedi / Dimanche)
- M4A2 : amsteruss (Samedi / Dimanche)
M4A2 : mescanondefeu (Samedi / Dimanche)
M4A2 : Cypace (Samedi / Dimanche)
- M4A2 : UCHIDA (Samedi) / ...........(Dimanche)
- M4A2 : Erazayy (Samedi) / ...........(Dimanche)
M4A2 : Doomsky (Samedi) / ...........(Dimanche)
 
Compagnie "D" (Stuart) :
- M5A1 : Otto4980 (Samedi / Dimanche)
M5A1 : Knappick (Samedi) / shangxiang (Dimanche)
M5A1 : RECarms46 (Samedi) / .........(Dimanche)
- M5A1 : Tatou34 (Samedi / Dimanche)
- M3A1 : S_SLy (Samedi / Dimanche)
M3A1 :
 
672nd Bomber Squadron :
- A-20G "Havoc" (Emport : 4 x 500 livres) : Baldag (Samedi / Dimanche)
A-20G "Havoc" (Emport : 4 x 500 livres) : JG3_Nabuli0 (Samedi / Dimanche)
 
 
Remplaçants : 4 / 10 places
- xXDarkfunewolFXx
- Flyfight500
- fr_Jagdmeister (Samedi)
- Ifive ?
- joma99
- UFO_Interceptor
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum